Les brevets de parachutisme en France

321chutelibre est agréé par le Ministère de la jeunesse et des Sports.

Les différents brevets de la Fédération Française de Parachutisme sont :

Le brevet A

L’élève doit totaliser un minimum de 15 sauts et validé les modules suivants:

  • Module en chute libre : AC(Aptitudes en chute).
  • Module sous voile : AV(Aptitudes sous voile).


L’élève doit avoir les capacités suivantes :

  • Plier son parachute principal.
  • Contrôler son parachute avant de s’équiper et s’équiper correctement.
  • Visualiser le point de largage.
  • S'intégrer seul dans une séance de sauts en respectant les règles de sécurité au sol, dans l'avion et sous voile.

 

Le brevet B

  • Pour préparer le brevet B l'élève doit maitriser les élèments suivants en chute:
  • Maîtrise de la dérive.
  • Maîtrise des évolutions autour des trois axes. (axes de lacet, roulis et tangage)
  • Maîtrise d’une position autre qu’à plat face sol.
  • Maîtrise du circuit sous voile et du posé
  • Épreuve théorique sur le programme fédéral - Minimum 30 sauts en chute.

 

Brevet B1

  • Aptitude à la Précision d'atterrissage/Voltige

 

Brevet B2

  • Aptitude au Vol Relatif.

 

Brevet B3

  • Aptitude au Voile Contact.

 

Brevet Bi4

Aptitude de l'élève à réaliser de la chute tête en haut et sauts de track.

Brevet B4

Le brevet B4 sanctionne l'aptitude à la chute tête en haut et tête en bas.

Brevet C

Le brevet C est le dérnier brevet délivé par la FFP et il sous entend que le parachutiste est "majeur" et il peut se gérer "seul" sans direction technique. Voici comment se décompose le brevet C:

  • Aptitude aux sauts hors centre d'activité.
  • Aptitude aux sauts de démonstration et de manifestations aériennes, sous réserve de pouvoir justifier de l'exécution de 50 sauts dans les 12 derniers mois et d'utiliser un matériel adapté à la zone de poser.
  • Aptitude aux sauts spéciaux - Minimum 200 sauts en chute.