discipline du parachutisme : Le skysurf

Le Skysurf (traduction en Français : surf du ciel) est une discipline moderne de saut en parachute dans laquelle le parachutiste porte une planche en forme de surf attaché à ses pieds par des fixations  et le parachutiste effectue des figures durant la partie chute libre de son saut.parachutisme et saut en parachute en skysurf

 

Les planches de surf utilisées sont généralement plus petites que des planches de surf pour l’eau  et ressemblent plus à de grands skateboards.  Les fixations  des pieds sont libérables, de sorte que si le parachutiste perd le contrôle ou à des difficultés à ouvrir leur parachute, la planche peut être larguée. L’enseigne commerciale « Surf Flite » fut  la première  entreprise à commercialiser des skysurfs dans le monde.

 

Le Skysurfing est une discipline qui nécessitant énormément de sauts en parachute préalable avant de pouvoir commencer. la discipline  La technique la plus simple de Skysurfing est de partir de l’avion et de se tenir debout sur la planche pendant la chute libre. Pour générer le mouvement vers l'avant  il faut incliner le nez de la planche vers le bas. Cependant, même cette technique de base est un acte d'équilibre qui est déjà réservé à des parachutistes expérimentés que même ceux-ci  trouvent difficile à maitriser. La traînée supplémentaire engendré par la planche  tend à bouleverser l'équilibre crée par le parachutiste et de littéralement «retourner » le parachutiste. Le parachutiste doit aussi apprendre à contrôler la planche et la position du son corps de manière à pouvoir ouvrir le parachute dans une configuration stable. Les figures  plus avancées telles que des boucles, des rouleaux et des rotations en hélicoptère, sont encore plus difficile a effectuer et sont abordés seulement une fois que les bases ont été maîtrisées.

En raison de la possibilité de perdre la planche de skysurf, tout club de parachutisme ne permet pas la pratique du Skysurf, et seulement  une très faible minorité de parachutistes ont le skysurf qui est encore une nouvelle discipline dans le parachutisme.

Surfer sur une vague d’air en chute libre

L’impression laissée par les films sur le public est que le SkySurfer est posé sur l'air. C’est en fait une illusion généré par le fait que le SkySurfer est filmée par un autre parachutiste tombant à côté de lui.  Le film résultant donne l’impression  de  surfer sur une vague d’air ou la chute libre vers le bas n'est pas très apparente, ce qui crée l'illusion qu'un SkySurfer est en train de glisser sur les courants d'air comme un planeur ou un deltaplane. En fait un SkySurfer chute toujours à une vitesse élevée comparable à une chute libre d’un parachutiste normal.

La discipline de compétition du Skysurfing est un sport d'équipe composée d'un SkySurfer et son cameraman.

Parachutisme "new age" et l’invention du skysurf.

Le skysurf a été inventé par deux parachutistes français en 1986, Dominique Jacquet et Jean-Pascal Oron en 1986. C’est resté confidentiel jusqu’au années 1990 grâce aux efforts des premiers skysurfeurs maitrisant des figures difficiles à réaliser, tels que Patrick de Gayardon et la fin des années 90 avec Jerry Loftis. Patrick de Gayardon  a aussi aidé énormément à faire connaitre la discipline du skysurf mais aussi du parachutisme avec les publicités à la télévision de REEBOK L’augmentation du nombre de  Skysurfeurs a coïncidé avec d'autres disciplines « new-age » du parachutisme, tels que le freestyle et le freefly. Le freestyle est un style de ballet  essentiellement individuel qui vise à étendre le sport au-delà des disciplines traditionnels «ventre-a-plat » pratiqué par la plupart des parachutistes qui réalise des sauts en formations avec leurs corps.

Le Freefly est aussi une forme de parachutisme ou le vol prend  une variété de positions du corps, tels que la tête en bas ou tête en haut, tout en continuant à construire avec d'autres parachutistes des formations. Ces évolutions dans le parachutisme ont fait progresser l’image grande publique du sport en dépassant le cliché traditionnelle d'une discipline de cascadeur casse-cou.

Le skysurfing a atteint son apogée en popularité dans les années 1990.

Les Skysurfers ont été mis  en vedette dans des publicités télévisées pour les grandes marques comme Pepsi, AT & T et d'autres. Les compétitions de Skysurfing en équipe a également fait sensation dans le cadre des X Games d’ESPN de 1995 à 2000. En 1996 et 1997, le SSI Pro Tour avait réalisé 8 compétions de sélections pour les  X-GAMES  en Amérique du Nord et en Europe. Au cours de cette période de six ans, les  équipes professionnels de skysurf ont reçu un total de $392 000  de prix en espèces et de la discipline a recueilli plus de 100 heures d’exposition mondiale à la télévision sans incident.  

Après cette époque glorieuse du skysurf, ESPN a décidé de ne pas renouveler la couverture de cette discipline  pour sa septième saison. Le Skysurfing est devenu de ce fait relativement rare parmi la communauté de parachutisme. Les principaux raisons de la baisse en popularité du skysurf sont la popularité du freefly et du wingsuit parmi les parachutistes mais aussi  les dangers associés aux interférences entre  le skysurf et l’ouverture du parachute. Le nombre de Skysurfers expérimentés n’a fait que baisser depuis les années 2000.